fr

Des toits écologiques à l’agriculture urbaine, des pistes pour rendre nos villes durables.

cidades_sustentaveis_villes_durables_sustainable_cities

La population mondiale n’arrête pas de croître, tandis que les ressources naturelles diminuent sans cesse. Nous dépensons trop d’eau, nous exploitons trop les sols, nous vivons dans des villes où l’aménagement urbain fait défaut, ce qui compromet la relation précieuse entre l’homme et la planète. Nombreux sont les parents qui emmènent leurs enfants à l’école en voiture, contribuant ainsi à l’augmentation de la pollution. Nous ne vivons pas dans des villes durables. Or, il s’agit d’une nécessité.

 

D’ici à 2050, on estime que la population mondiale atteindra 9, 8 milliards d’habitants, contre 7, 6 milliards aujourd’hui. Il est donc impératif de transformer les espaces dans lesquels nous vivons. Mais comment rendre nos villes durables ?

 

Le développement durable est un concept que l’on a tendance à associer à l’environnement. Ce n’est pas faux, mais il s’agit d’une notion plus globale. En effet, le terme concerne plusieurs piliers sur lesquels reposent nos sociétés et qui sont intrinsèquement liés. Les villes durables doivent tenir compte à la fois de l’écologie, de l’économie et du bien-être social.

 

C’est l’un des projets portés par les Nations Unies, pour qui il est urgent d’« accroître considérablement le nombre de villes et d’établissements humains qui adoptent et mettent en œuvre des politiques et des plans d’action intégrés en faveur de l’insertion de tous, de l’utilisation rationnelle des ressources, de l’adaptation aux effets des changements climatiques et de leur atténuation […] ».

 

De l’architecture urbaine aux espaces verts dans la ville, en passant par les maisons ou les communautés dans lesquelles nous vivons, nombreux sont les aspects qui doivent être modifiés. Les architectes et urbanistes de l’agence SOM (Skidmore, Owings & Merrill) ont élaboré une vision complète de la forme que doivent prendre les villes durables dans un futur proche. Dans un entretien accordé à National Geographic, ils ont évoqué les dix points clés à considérer.

 

 

Et si les murs de votre immeuble étaient équipés de panneaux solaires ? 9 pistes pour des villes durables !

 

1. Des terrasses et des toits écologiques.
Les panneaux solaires, les éoliennes sans pales (légères et bon marché), ainsi que les espaces verts vont envahir les terrasses et les toits des villes durables. La tendance, bien que très lente, se généralise. Certaines entreprises remplacent leurs sources d’énergie non renouvelablespar de l’énergie solaire. On installe aussi des jardins ou des bacs de culture qui produisent des légumes – Noocity est là pour vous aider. Tout cela génère un plus grand flux d’air naturel, permet de créer de l’ombre et d’offrir plus d’espaces de sociabilité à l’extérieur.

 

2. La réutilisation de l’eau de pluie.
Plutôt que de se perdre dans les caniveaux, l’eau de pluie peut être réutilisée. Comment ? Sur des surfaces perméables comme des jardins ou des potagers, ou encore des piscines, ainsi que des réservoirs qui récupèrent et filtrent cette ressource hydrique.

 

3. Des jardins et des potagers urbains.
Les plantes et les arbres – que ce soit sous la forme de forêts ou de jardins – sont les poumons de la planète. Dans les villes durables de demain, il y en aura davantage. De même, la pratique des potagers communautaires est amenée à se développer.

 

4. L’aménagement stratégique du paysage.
Plus de jardins signifient plus d’eau utilisée pour l’irrigation. Et si l’on cultivait des espèces ayant besoin de peu d’eau ? Ou si le système d’arrosage réutilisait des ressources, comme l’eau de pluie ? Il s’agit d’un des aspects à prendre en compte dans les villes durables.

 

5. L’agriculture souterraine et locale.
Des cultures hydroponiques,hors sol,utilisant des lampes LED extrêmement efficientes, peuvent être installées à proximité des grandes zones commerciales et approvisionner les supermarchés en légumes frais. Cela permet ainsi de limiter les longs trajets en transport et la distribution.

Noocity_HortaCorporate
Potager d’entreprise

Une solution “clé en main” avec un accompagnement de l‘installation à la récolte.

ME LANCER ME LANCER

6. Des bâtiments intelligents.
Modulaires et constituées d’espaces pouvant être rapidement transformées, les maisons du futur seront économes en énergie. Elles disposeront de fenêtres et de murs solaires afin que toute leur façade puisse capter l’énergie du soleil, au cours des heures de la journée.

 

7. Moins de voitures, de meilleurs transports et une qualité de l’air plus saine.
Il y aura moins de voitures dans les rues, donc moins de particules polluantes dans l’air, et un réseau de transports en commun plus efficace et interconnecté (trains, bus et pistes cyclables).

 

8. Des espaces et des services partagés.
Les immeubles disposeront d’espaces et d’équipements communs, permettant de favoriser les interactions humaines, le sens de la communauté, de l’appartenance et de l’entraide. Ce seront également des espaces intergénérationnels, où des personnes d’âges différents cohabiteront, évitant ainsi les risques de solitude et de vulnérabilité sociale.

 

9. Villes durables ont des quartiers à l’image de communautés.
Les différents quartiers des villes seront conçus pour répondre à la plupart des besoins humains : logement, commerces, écoles, espaces verts. Tous ces lieux seront distribués dans une zone pouvant être parcourue à pied.

Vous êtes intéressé?

Recevez les actualités de notre blog et découvrez toutes les success stories